Venise

Visiter Venise : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans la cité des Doges ?

Qui n’a jamais rêvé de visiter Venise ? De découvrir tous ses trésors architecturaux, son histoire fabuleuse ? De voir toutes ses îles merveilleuses ? De vivre cette douceur unique qui sévit dans les rues de la Bellissime ? D’accord, tout le monde connaît Venise et ses gondoles, ses canaux, Le Pont du Rialto et à la rigueur le Pont des Soupirs qui relie le Palais des Doges à la fameuse prison où Casanova fut emprisonné. Mais Venise, ce n’est pas que cela : c’est une cité à la fois magique, irréelle et contemporaine, une ville sur l’eau. Plus qu’une simple carte postale Venise se laisse découvrir avec tous les sens. Voyons ensemble les principaux spots et les visites incontournables de Venise qui ne laissent personne de marbre, loin de là.

La place Saint Marc

La Place Saint-Marc est certainement l’endroit le plus emblématique à visiter à Venise : c’est la place principale de la ville, un lieu de rencontres et de rendez-vous pour les habitants mais aussi pour les touristes. C’est véritablement la plaque tournante de Venise : vous serez obligés d’y passer pour aller visiter la Basilique Saint-Marc, le palais des Doges, mais aussi le Campanile de Saint-Marc et tous les autres monuments incontournables.

La Basilique Saint Marc

La construction de l’imposante Basilique Saint-Marc date de la moitié du 11ème siècle, elle est très fleurie et on la reconnaît avec sa façade portant un lion d’or muni d’ailes, le symbole de Venise.Cette basilique est à découvrir à tout prix pour ses mosaïques, ses dômes, ses statues et l’autel qui contiendrait les ossements de Saint Marc en personne.

Le Palais des Doges

Comment ne pas le citer ? Avec son architecture gothique, il fut la résidence des Doges qui dirigeaient la République. C’est un palais riche en histoire et qui propose des œuvres picturales sensationnelles comme celles de Véronèse, de Bellini, du Titien ou du Tintoret. Certainement l’un des plus beaux palais d’Europe auquel vous aurez accès via le tristement célèbre Pont des Soupirs.

Le théâtre La Fenice

Le mot Fenice signifie le phœnix en italien, le célèbre oiseau mythologique qui renaît de ses cendres. Le théâtre La Fenice porte en lui les stigmates de cette légende : en effet, il fut construit à la fin du 18ème siècle pour remplacer le théâtre San Benedetto qui avait été détruit par le feu, puis il fut à son tour détruit par les flammes en 1836 et reconstruit par la suite. En 1996, il fut une nouvelle fois la proie du feu et en 2003, il renaquit de ses cendres. Ce théâtre est sublime : composé de 5 rangées de loges, il est un des endroits les plus prestigieux de toute l’Italie et même d’Europe.

Le quartier du Cannaregio

Un quartier typique, loin du faste et du tape à l’œil de la place Saint Marc. Un excellent endroit pour acheter ses souvenirs et des produits artisanaux. La rue piétonne est très appréciée des Vénitiens. Si vous venez visiter Venise et que vous vous aventurez dans ce quartier, découvrez l’église de la Madonna dell’Orto avec sa façade gothique composée de briques et de pierres blanches.C’est aussi dans le Cannaregio que vous pourrez découvrir le quartier du Ghetto qui fut réservé à la communauté juive dès le 16ème siècle et où vous pourrez notamment visiter le Musée Juif de Venise.

 

Le quartier du Castello

Il tient son nom d’une ancienne forteresse qui a disparu aujourd’hui et qui se trouvait sur l’île Saint Pierre. C’est aujourd’hui le plus grand quartier de la ville où vous pourrez découvrir l’Arsenal de Venise qui en occupe une majeure partie ou visiter le Musée d’Histoire Navale. Les maisons y sont simples et sobres par opposition à la grandeur du quartier près des palais du Grand Canal. Ce quartier est le moins fréquenté par les touristes et c’est sûrement pourquoi il reste un des préférés des véritables amateurs de Venise. Une partie de l’âme de cette cité réside encore à travers ces rues et ces murs. Autre incontournable lorsque l’on vient visiter Venise et que l’on cherche un peu de verdure : les jardins Papadopoli. Ce parc de 8 800 m2 environ est constitué de trois parcelles où vous pourrez vous balader. C’est également une activité à faire à Venise si l’on vient avec des enfants car on y trouve plusieurs jeux !

La basilique Santa Maria della Salute

Cette église singulière se situe à l’extrémité sud du Grand Canal : on la reconnaît car elle se dresse sur un bout de terre très étroit entre le Grand canal et le Bacino di San Marco.Le dôme de cette basilique est rapidement devenu un symbole puissant de la ville et a inspiré de nombreux artistes comme Turner, Sargent ou Guardi. C’est l’un des édifices les plus impressionnants à visiter à Venise, érigé au milieu du 18ème siècle.

Les îles de la lagune

L’île de Murano est sûrement la plus connue pour son art de la verrerie, reconnu internationalement ainsi que son musée du verre. L’île de Burano est tout à fait singulière et très appréciée par les touristes pour la diversité des couleurs des maisons et pour ses décors qui sortent tout droit de cartes postales. Burano est connue pour son industrie de la dentelle. Enfin, la troisième île est l’île de Torcello : c’est la plus grande des 3 îles de la lagune et elle accueille la plus ancienne église. Mais c’est aussi une sorte de ville fantôme qui n’attire que peu de touristes.

Le Lido et sa plage

C’est l’un des lieux les plus huppés de Venise mais aussi un des endroits préférés des Vénitiens durant la période estivale. Le Lido est une île connue pour sa plage avec ses dunes naturelles de sable fin et son eau transparente. Quelle élégance, quel calme sur cette plage. Loin du tumulte et du brouhaha touristique du cœur de Venise, le Lido est un véritable petit havre de paix. Vous pouvez apercevoir plusieurs rangées de bungalows qui sont numérotés et disposés selon leurs formes et leurs couleurs.

Venise et ses ponts

Que serait Venise sans ses ponts ? La cité en compte près de 540 dont les accès sont entièrement gratuits. Le pont des Soupirs est à voir évidemment car il était la jonction entre le palais des Doges et la prison où Casanova et bien d’autres hommes furent emprisonnés. Il y a le pont du Rialto dont la construction remonte à 1500 et qui fut la première édification à traverser le Grand Canal. C’est un pont très coloré offrant 3 passages piétonniers avec un passage central pour se promener et les deux autres rangées pour les boutiques installées sous les arches.

La Pointe de la Douane (Punta della Dogana)

Ce bâtiment se situe à l’extrémité du quartier de Dorsoduro et il sépare le Grand Canal et le canal de la Giudecca. Au 15ème siècle, la douane vénitienne se trouvait à cet endroit afin d’inspecter toutes marchandises entrant dans Venise. Alors qu’il servait il y a encore peu comme entrepôt, c’est aujourd’hui un musée qui est administré par la fondation François Pinault.

La Ca’ d’Oro

La Ca’ d’Oro est tout simplement l’un des palais les plus connus de la belle cité vénitienne. Cette « maison d’or » fut construit au début du 15ème siècle et est aujourd’hui un musée qui abrite une magnifique collection d’art appartenant autrefois au baron Giorgio Franchetti.

Le Campanile de Saint-Marc

Érigé sur la célèbre Place Saint-Marc, monter au sommet de la tour emblématique de Venise est une chose à faire lorsque l’on vient visiter Venise. Le Campanile vous offre une vue imprenable sur la ville mais sa visite vous permet aussi de découvrir les cinq clochers ainsi que l’histoire de cette tour.

Le Musée Peggy Guggenheim

Aussi connu sous le nom de palazzo Venier dei Leoni, ce maginfique palais vénitien expose des œuvres d’art surréaliste, futuriste et expressionniste abstrait de près de 200 artistes. En plus d’offrir une vue directe sur le Grand Canal, vous pourrez découvrir des jardins où se trouvent un pavillon abritant un café, une librairie et des expositions temporaires ! Et si vous aimez les musées, ne manquez pas la Gallerie dell’Accademia de Venise, le Museo Correr ou encore la Ca’ Rezzonico.

Palais Contarini del Bovolo

Connu pour son fameux escalier extérieur en colimaçon, on l’appelle aussi la Scala Contarini del Bovolo. Ce dernier fut fermé pendant de nombreuses années pour être rénové, mais vous pouvez à nouveau venir contempler ce très bel escalier !

D’autres idées de choses à faire à Venise

-Le Carnaval de Venise en février
-Une visite de Venise en Gondole
-Rendez-vous dans les bars pour l’aperitivo
-Goûtez à la gastronomie vénitienne et aux glaces (gelato)

Où se restaurer à Venise ?

Pour vous restaurer je vous recommande l’excellent restaurant gastronomique Giardino d’Inverno de Venise ou vous pourrez déguster une cuisine sublime, des plats fantastiques, une explosion de saveurs, digne d’un établissement étoilé. Le service est excellent et  irréprochable.

Où se loger à Venise ?

Pour vous loger je vous recommande le luxueux Hôtel Papadopoli de Venise qui vous accueillera dans un cadre raffiné, élégant et romantique. L’Hôtel Papadopoli Mgallery de Venise, membre de la collection MGallery, est situé dans le centre historique de la ville, à proximité du Grand Canal et du Pont Constitution, qui mène à Piazzale Roma et à la gare. 96 chambres et suites avec un mobilier reflétant l’élégance et la splendeur du XVIIIe siècle, et une vue sur le canal Tolentini et les jardins Papadopoli. L’hôtel est entouré d’art, d’histoire et de culture : la Scuola Grande di San Rocco, avec des fresques du Tintoret, l’église de Santa Maria dei Frari avec l’Assomption de la Vierge du Titien et la Scuola Grande dei Carmini contenant des œuvres de Tiepolo. Depuis l’hôtel de luxe Papadopoli Venezia MGallery by Sofitel, rejoignez le pont Ponte della Costituzione, qui relie Piazzale Roma et la gare. Profitez des vues pittoresques qui partent du Giardini Papadopoli et continuent le long du Grand Canal.

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *